Département Architecture Biskra

Forum des étudiants d'architecture de Biskra
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alhambra (Grenade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sel et sucre

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 32
Localisation : biskra
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Alhambra (Grenade)   Sam 27 Sep - 12:23

Alhambra (Grenade)

L'Alhambra de Grenade est un des monuments majeurs de l'architecture islamique et l'acropole médiévale le plus majestueuse du monde méditerranéen. C'est avec la Grande mosquée de Cordoue le plus prestigieux témoin de la présence musulmane en Espagne du VIIIe au XVe siècle (voir péninsule Ibérique ou Al-Andalus). Leurs caractères sont d'ailleurs opposés : à la sobriété grandiose du monument religieux représentatif de la première architecture islamique (voir Art des Omeyyades d'Espagne), s'oppose l'exubérance de la dernière manière hispano-mauresque : celle-ci s'exprime en effet dans les palais des derniers souverains nasrides, alors en pleine décadence, et qui disparaîtront bientôt lors derniers assauts de la Reconquista.

Le nom féminin Alhambra provient de l'arabe Al Hamra, « la rouge » en raison de la couleur que prennent les murs du monument au coucher du soleil.

Description générale

C'est un ensemble fortifié de bâtiments situés sur la colline de la Sabika, qui domine la plaine et la ville de Grenade, et qui fait face au quartier populaire et pittoresque de l'Albaicin. On y aperçoit au loin les sommets enneigés de la Sierra Nevada. Parmi ces bâtiments se trouvent notamment le palais mauresque qui fait la gloire de l'Alhambra ainsi que le palais renaissant de Charles Quint et une église édifiée à la place d'une mosquée.

Le nom vient de l'arabe, Qalat al Hamra c'est-à-dire « le château rouge ». Si la colline de la Sabika est aménagée dès 1237 sous la direction de l'almohade Al-Ahmar, l'origine de l'Alhambra remonte à 1238 avec l'entrée à Grenade du premier souverain nasride, Mohammed ben Nazar. Son fils Mohammed II le fortifia. Le style nasride atteint son apogée au XIVe siècle sous les rois Youssouf Ier et Mohammed V al-Ghanî, qui font édifier les parties les plus prestigieuses entre 1333 et 1354. Chaque souverain reprenait le palais de son prédécesseur et en édifiait de nouvelles parties, le modifiant à sa guise : on parle donc de palais Nasrides, au pluriel, pour cet ensemble.

Alors que presque partout dans le monde musulman les palais anciens ont disparu ou ne sont plus que des ruines, l’Alhambra possède encore deux groupes de palais du XIVe siècle. Les demeures bâties par les premiers souverains de la dynastie ont disparu et, au XVe siècle, les rois de Grenade n’ont pas eu – fort heureusement – les ressources nécessaires pour remplacer les palais que l’on admire aujourd’hui et pour encore longtemps.



Postérité

Après le règne des Nasrides, malgré le désir des Rois Catholiques d'effacer les traces de l'Islam des territoires entièrement reconquis par les chrétiens après la chute de Grenade en 1492, le palais mauresque était tellement superbe qu'il fut épargné et servit de résidence royale lorsque la cour passait à Grenade. Les souverains y proclament le Décret d'Alhambra.

L'ensemble tomba ensuite en désuétude, ne faisant l'objet de restaurations qu'à l'occasion de séjours royaux.

L'Alhambra étant dès lors un des grands événements historiques, les pillards y firent leur apparition, ce que décrit Washington Irving dans ses contes (voir bibliographie en fin d'article).

Une action d'éclat sauva l'Alcazaba de la destruction pendant la guerre civile espagnole.

Les jardins sont à présent entretenus grâce au Patronato de La Alhambra, qui gère l'ensemble du monument et permet la visite à 7000 personnes par jour.

La gazelle est le symbole de l'Alhambra, elle est assimilable à un emblème héraldique depuis l'exploitation touristique du site. Cette image correspond à la version stylisée d'un vase décoratif retrouvée parmi les objets de l'Alhambra ; l'originale se trouve dans le musée du palais de Charles Quint.

Galerie générale






_________________

............. La création est un plaisir en marche...................
.............................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dezeen.com
sel et sucre

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 32
Localisation : biskra
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Alhambra (Grenade)   Sam 27 Sep - 13:29

Palais nasrides de l'Alhambra

Les Palais nasrides constituent un ensemble palatin destiné à la vie de cour des Nazaris, à l'intérieur de l'Alhambra de Grenade, en Andalousie.

Description détaillée

Les palais Nasrides constituent un complexe de bâtiments ornementaux bâtis sur plusieurs générations. Les salles sont communicantes et donnent sur des cours intérieures ; elles suivent un tracé orthogonal.

Dans leur forme actuelle, on peut les analyser en deux blocs palatins :

Premier bloc : le palais de Comarès

Le palais de Comarès fut développé pour l'essentiel par les bâtisseurs nasrides Yusuf I et Mohammed V al-Ghanî. Les Espagnols le nomment également le patio des Arrayanes, assimilant cette partie du palais à l'espace le plus ample qui s'y trouve.
Les différentes parties de ce palais sont :

la porte d'entrée du Mexuar, salle de justice ;
le Quartier doré (patio del Cuarto Dorado) ;
la cour des Myrtes (patio de los Arrayanes) ;
la salle des Ambassadeurs, située en partie basse de la tour de Comarès. Lieu de la salle du trône (diwan).
la salle de la Barque;
la salle des Muqarnas (sala de los Mocárabes);



Deuxième bloc : le palais de la Cour des Lions

C'est dans les salles de cette zone palatine que les voûtes sont les plus travaillées et raffinées.

Le patio des Lions
Le patio consistant en une cour intérieure et une fontaine centrale est entouré d'une galerie à colonnes, avec deux portiques opposés. De petites rigoles partent de la fontaine pour rejoindre les quatre côtés de la cour indiquant de la sorte les points cardinaux.

L'Islam prohibe la représentation d'humains et d'animaux, afin d'éviter la révération des Icônes observées dans les temps pré-chrétiens. Les douze lions formant la fontaine du patio procèdent d'un art juif et furent trouvés par les maures par suite à la conquête initiale dans une ville de la péninsule ibérique; puis ramenés à Grenade pour décorer le palais. La fontaine est donc constituée d'un bassin reposant sur les douze lions de la bouche desquels jaillit de l'eau.
Par sa configuration, ce patio renvoie aux cloîtres des monastères chrétiens.
Les lions figurant sur le patio sont des reproductions ; les lions de marbre originels font l'objet d'une réfection par l'organisme gérant le monument de l'Alhambra.
Mirador de Daraxa : joyau de l'art décoratif nasride
arcs festonnés
plafonds en stalactites de nid d'abeille
aux murs :
panneaux de stuc
panneaux de faïence, parmi les plus inventifs et originaux de l'Alhambra.
Les balconages donnent sur le jardin clos de Lindaraja ; avant Charles Quint, qui fit construire des appartements impériaux oblitérant la vue depuis ce mirador, la colline de l'Albaicin était visible.

Salle des Abencérages
description du sommet à hauteur d'homme :
coupole en octogone étoilé,
forme 8 angles rentrants, qui portent 16 fenêtres en jalousie
la lumière donne sur la voûte centrale, de stuc
ruissellement de stalactites de nid d'abeille, descendant en cascade
un enchevêtrement de bandeaux forme liaison
arcs des alcôves latérales de la salle

_________________

............. La création est un plaisir en marche...................
.............................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dezeen.com
 
Alhambra (Grenade)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jus de grenade réduirait certaines tumeurs.
» une jolie petite grenade pour une giberne????
» La procession de la Sainte Vierge à Grenade huée par un groupe important.
» Grenade de tambour
» FONDATION DE GRENADE (SAINTE THÉRÈSE D'AVILA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Département Architecture Biskra :: Cours et recherches :: Cours et recherches-
Sauter vers: