Département Architecture Biskra

Forum des étudiants d'architecture de Biskra
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La recherche de la cite ideale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sel et sucre

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 32
Localisation : biskra
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: La recherche de la cite ideale   Dim 7 Sep - 12:57

A la recherche de la cité idéale



Cette exposition vous invite à un voyage à la recherche de la cité idéale. Vivre et travailler ensemble dans l'harmonie, telle a été l'ambition de nombreuses communautés humaines. Les nombreux exemples cités dans l'exposition témoignent donc des différents regards que l'on a pu porter, ou que l'on peut porter sur la cité idéale. Ils ne prétendent évidemment pas être exhaustifs sur ce sujet majeur pour notre planète, de plus en plus urbanisée ; ils ne veulent pas non plus imposer un modèle d'idéal ou de cité ; ils vous apportent des éléments pour décider de vos propres choix.

Présentation

En organisant à Arc et Senans, pour l'an 2000, une exposition "A la recherche de la cité idéale", l'Institut Claude-Nicolas Ledoux vous invite à un voyage -on pourrait même dire à des voyages- avec des objectifs, des ambitions, des guides.
Voyages vers les cités idéales envisagées par la littérature utopiste ou les exigences religieuses, voyages vers les villes (ou leurs ruines) construites avec une ambition de perfection organisationnelle ou formelle. Des pérégrinations linéaires ou labyrinthiques nous sont proposées par des philosophes, par des architectes, par des prophètes, par des paysagistes et par des urbanistes. Grâce à leur autorité ou à leur charisme, ils ont entraîné des groupes humains, ou imposé à des collectivités, de s'inscrire dans des formes de cités idéales où les maîtres - mots pouvaient être recherche d'un absolu de Paradis, organisation rationnelle de l'espace et des fonctions, insertion écologique dans la nature, utilisation optimale des technologies pour une élévation des standards de vie, adoption de canons de beauté formels et prétendument éternels.

C'est donc en acceptant, pour "cité idéale", une définition beaucoup plus large que celle que nous proposait Claude-Nicolas Ledoux à la Saline Royale au XVIIIème siècle, que nous découvrirons où ont voulu aller, où sont allés, où nous proposent d'aller les Saint Bernard ou Fourier, Voltaire ou Owen, Thomas More ou Jules Verne ou Le Corbusier. A leur suite, dans un contexte contemporain où l'expansion démographique, l'urbanisation exponentielle, l'explosion des moyens de communication invitent toutes les cultures et tous les continents à la construction de nouvelles cités idéales, nous sommes donc appelés à préparer notre propre voyage et celui des collectivités dans lesquelles nous vivons.
Il ne s'agit pas simplement de comprendre les théories du passé ou d'en admirer pour les reproduire peut-être les forteresses, les pyramides et les cloîtres ; il s'agit de bâtir notre Cité de demain, en cohérence avec nos principes.

C'est là, désormais, un voyage d'un type nouveau, à propos duquel s'applique sans hésitation, l'aphorisme de Nicolas Bouvier : On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c'est le voyage qui vous fait, ou vous défait. Faisons. "

Scènes de villes rêvées

En entrant dans le majestueux volume de la maison du directeur, le visiteur à la recherche de la cité idéale se voit d'emblée présenter quatre exemples de cités reconstituées ou de projets.

cont.......... Arrow


Dernière édition par sel et sucre le Dim 7 Sep - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dezeen.com
sel et sucre

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 32
Localisation : biskra
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: La recherche de la cite ideale   Dim 7 Sep - 13:18



La cité lacustre néolithique, reconstitution de l'archéologue, est une allusion aux premières ébauches d'urbanisation dans la région du Jura.

Au XVIIIème siècle, la ville de Versoix, projet inachevé, est envisagée de manière différente par le Duc de Choiseul et Voltaire. Pour le premier, c'est une nouvelle cité de commerce, pour le second, l'espoir d'une " ville de la tolérance " religieuse.
New Harmony, au XIXème siècle, est un projet voulu par un entrepreneur socialiste souhaitant fonder une organisation communautaire de progrès, au prix d'une émigration vers le Nouveau Monde.
Quant à la ville de trois millions d'habitants, conçue par l'architecte Le Corbusier au XXème siècle, elle se veut une réponse appropriée aux défis de la ville moderne. Ces quatre îles, utopiques ou rêvées, flottent comme autant d'invitations à la recherche des cités idéales et de leur fondements.
Visions et volontés

Evoluer, œuvrer ensemble de la meilleure manière possible, l'Homme en rêve depuis toujours. Si la ville, née dans le Croissant Fertile il y a peut-être 6000 ans, constitue la forme la plus communément admise pour accéder à cette aspiration, la Cité Idéale reflète l'affirmation d'un " idéal fondateur ".

Imaginaires ou réelles, exaltantes ou terrifiantes, les mille et une expériences imaginées par l'Homme oscillent donc entre l'Utopie et notre quotidien, entre la théorie et la réalité concrète.
L'architecture de la cité idéale

La cité idéale des architectes entretient parfois des rapports troubles avec l'utopie, mais dans son essence, elle s'en différencie fondamentalement. Il ne s'agit pas de matérialiser l'habitat d'une société où les contradictions sociales trouveraient une solution, il s'agit plutôt d'expérimenter, par le projet, une architecture nouvelle pour visualiser la forme urbaine qu'elle promet.
N'importe quelle agglomération étant perfectible - on peut l'assainir, la régulariser et l'embellir - son prince, ses bourgeois ou ses architectes peuvent imaginer un objectif idéal à atteindre. Aujourd'hui, au romantisme technologique des villes spatiales, cybernétiques ou cosmiques s'oppose l'idée d'un retour aux formes urbaines traditionnelles, rues, avenues, places, jardins et parcs publics.

Rêves d'ingénieurs

Avec la révolution néolithique, un processus irréversible s'est engagé, les regroupements humains toujours plus importants et complexes ont engendré l'utilisation de techniques en développement permanent. L'importance du progrès scientifique et les grandes innovations n'ont d'ailleurs cessé de conditionner les agglomérations urbaines. Au XVIIIème siècle, les encyclopédistes et les scientistes affirment l'importance du progrès scientifique pour organiser les villes.
Les grandes utopies urbaines et sociales du XVIIIIème et du XXème siècle s'appuient également, sur les progrès de la géométrie et de la perspective.

Vivre et travailler ensemble

Si, de tous temps et en tous lieux, les hommes se rassemblent en des territoires réputés malsains et encombrés, si donc ils renoncent à l'espace de liberté et au confort que pourrait leur procurer un habitat dispersé avec des activités de proximité, c'est qu'ils trouvent tout compte fait, deux avantages décisifs à la concentration citadine, urbaine, et métropolitaine : un toit et un emploi.
Besoin primordial de sécurité physique et matérielle chez les habitants, mission fondamentale pour la ville et ses autorités." (Note: Mme Yvette Jaggi) Le besoin de protection n'est pas la seule motivation de la cité. Le commerce, la politique, la religion, la culture, forment les autres fonctions de la ville. Elles peuvent être fondatrices (Brasilia, Katmandou) ou liées à une spécialisation (Bergen).

Les portraits

La galerie des portraits s'efforce de présenter, sans aucune prétention à l'exhaustivité, différents regards sur ce que pourrait être "la recherche de la cité idéale".
Les individus présentés ici furent tributaires des mentalités particulières qui influencèrent la formation de leur pensée. Les idées de ces personnages ne peuvent être comprises en dehors du contexte historique, culturel, idéologique et sociologique dans lequel elles sont inscrites.

Ceci étant, bien des domaines abordés indiquent que le souhait d'une cité idéale est d'abord le rêve d'une société parfaite, sans désordre comme par exemple avec Platon, Thomas More ou encore Charles Fourier, c'est alors une utopie qui magnifie et incite à une nouvelle organisation humaine plus conforme, c'est une image de ce que devrait être la société.
La cité idéale peut également dépasser l'utopie, elle peut devenir réalité dans des conditions particulières, par exemple, dans les installations militaires, les villes fortifiées dont Vauban est le grand artisan ou encore dans les réalisations ou volontés des hommes politiques (M. de Pombal, G.E. Haussmann,…etc), des architectes et urbanistes (E.Howard, W.B. Griffin,…etc), des industriels (JB-A. Godin, R. Owen,…), et des ingénieurs (G.E. Dufour,…etc).
La grande horloge du monde

Pour présenter l'extraordinaire diversité des cités du monde, douze villes ont été choisies. Elles sont symboliquement regroupées dans un petit théâtre autour d'une grande horloge (Navigator Tissot). En y pénétrant, 12 écrans apparaissent, ils correspondent à chacune des cités suivantes : Bamako, Le Caire, Berne, Tokyo, Noumea, Stockholm, New Delhi, Ekaterinbourg, Rio de Janeiro, Singapour, New York, Arc et Senans. La "magie" des nouvelles technologies permet de découvrir un petit diaporama de chaque cité et d'observer en direct, grâce aux caméras web installées dans chacune d'elles, la vie de leurs habitants. (Pour choisir une cité, il suffit de cliquer le bouton correspondant sur la montre, une petite icône clignote sur l'écran, en la touchant une nouvelle image en temps réel apparaît). Signalons toutefois que le temps universel " Beat Time " reste le même tout autour du globe
Questions pour aujourd'hui

La fonction de la ville est souvent décrite comme univoque, tendant vers un réseau mondial régulant l'économie et modelant la culture. L'image de la ville paraît politiquement fondamentale, exprimant tant puissance et hégémonie que l'état d'un patrimoine sur mesure.
Aussi, s'établit-il une fracture profonde entre ce qui est donné à voir et ce qui est vécu. Le fait urbain présente une diversité immense de réalités. Car l'examen critique de la ville, tour à tour unique, élément d'une catégorie ou d'un groupe géographique, est lié à la notion d'échelle d'expérience.
Chaque observateur ou acteur de la ville possède sa propre échelle d'espace et de temps : il n'y a pas de simultanéité. Si depuis 50 ans, le monde est en panne de théorie urbaine, il n'a pas manqué d'outils, et n'a jamais eu autant de champs et d'échelles d'expérimentation. Si faire et défaire la ville reste l'enjeu majeur, où est la place de l'Homme dans cet enjeu ? La ville est-elle la composante d'un système dans lequel des groupes dominants tissent la cohérence de leur modes opératoires ? Est-elle un lieu d'intégration, malgré et de par les conflits qu'elle suscite et les profondes inégalités qu'elle révèle ? N'est-elle pas le meilleur lieu d'expression et d'expérimentation de la citoyenneté, confrontation sans cesse renouvelée entre intérêts public et particulier.
La ville forme une représentation de notre réalité, un champ de conscience de la place et du rôle de chacun, vu de l'autre comme soi-même. La perception actuelle du phénomène urbain mondial, de l'analyse de profonds déséquilibres planétaires, dans le désir d'y remédier et simultanément pour certains de l'exploiter, doit nous amener à revitaliser le concept fondateur de la démocratie. Dépassant tout diagnostic fondé sur une seule échelle de référence, il faut voir dans chaque ville le lieu du projet de ce que nous tendons à faire du monde, en s'efforçant de réserver toute sa place à l'idéalité


.....................
Christian Marbach Cool
.....................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dezeen.com
melusine



Nombre de messages : 2
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: La recherche de la cite ideale   Mar 23 Mar - 17:03

vous n'auriez pas des informations concernant l'interface urbain rural dans les grandes métropoles,les fonctions du rural métropolitain.....
C URGENT
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La recherche de la cite ideale   

Revenir en haut Aller en bas
 
La recherche de la cite ideale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Associations privées de recherche ovni: APRO, CUFOS, NICAP, MUFON
» CODE-ANIMAL.COM recherche le cirque Luigi Zavatta.
» Récite ton chapelet
» (3e) Recherche nouvelles du XXe siècle "liées" à l'histoire...
» L'OREAL va construire un centre de recherche à Saint-Ouen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Département Architecture Biskra :: Cours et recherches :: Cours et recherches-
Sauter vers: